Fruits

Fruits2017-03-25T15:41:54+00:00

Fuyez  le jus d’orange du matin qui ressemble plus à une double peine qu’à un concentré d’énergie !

En effet, les fruits doivent se manger dans leur état solide et non liquide en jus, car le fructose (le sucre des fruits) ne se digère bien qu’en compagnie de ses propres fibres  (la nature est bien faite quand même). Ainsi le jus d’orange, ne procurant  que sa dose de fructose sans les fibres, va déclencher une hausse de la glycémie dans le sang, un pic d’insuline et toutes les conséquences négatives que l’on connait … Ça c’est la première peine !

Il faut aussi savoir que les fruits se digèrent très rapidement, en  1/2 heure environ (les autres aliments se digèrent en 2 heures environ). Si vous les mangez avec d’autres aliments au cours d’un même repas, voici les conséquences en chaîne :

Les fruits vont se retrouver coincés dans l’estomac qui, ayant démarré une longue digestion pour les autres aliments, produit de la chaleur, de l’acide chlorhydrique pour réduire en bouillie les protéines et du mucus pour protéger ses parois de cet acide. Or, l’eau et le sucre des fruits, dans ce milieu chaud, va fermenter et  se transformer en alcool, attaquant le mucus, qui du coup ne protégera plus l’estomac de l’acide. L’estomac va alors dans un réflexe logique de protection  dégager tout le monde plus vite que prévu vers la sortie qui se trouve être l’entrée de l’intestin grêle. Celui-ci n’ayant pas de mucus de protection contre les brûlures d’alcool va réagir violemment (ballonnement et douleurs)… Ça c’est la deuxième peine.

Si vous ne pouvez vraiment pas vous passer d’un fruit en fin de repas, préférez-le cuit (en compote) car le sucre aura déjà été transformé par la cuisson. Pour ceux qui ont un estomac d’acier, sans bactéries pathogènes et doté d’un mucus épais, autant dire la Rolls Royce du tube digestif, il est possible de prendre un fruit avec un repas en le mâchant bien,  car il sera alors bien dilué avec le reste des aliments et l’alcool ne sera alors pas assez concentré pour attaquer le mucus. Évitez tout de même les fruits trop sucrés et acides.