News Better 09.18 Le sport

/, article/News Better 09.18 Le sport

News Better 09.18 Le sport

isa.k@soufflevital.com

Il suffit d’un premier pas…

La rentrée !

Un simple mot chargé de tellement d’émotions, d’attentes, de craintes et d’angoisse aussi parfois.
Et pourtant, quelle chance de redémarrer une nouvelle saison avec ses promesses, ses joies et ses bonnes intentions.  

Un planning ultra chargé et minuté, comme le prône si efficacement notre société, ne doit pas mettre à mal nos bonnes vibrations de l’été. 
Ces vacances, qui ont su, pour la plupart d’entre nous, apporter la détente et l’énergie si bénéfiques à notre équilibre, ne doivent pas devenir en quelques jours un vieux souvenir lointain ! 

Si on ne devait garder qu’une seule bonne habitude estivale, ce serait : Bouger !

Bouger encore et toujours.
Marcher, courir, faire du vélo,monter les escaliers, danser, jardiner… 
Tout sauf rester assis toute la journée!  

Avanti !

                                Le Sport

                                                                  « Le corps ne s’use que si l’on ne s’en sert pas »

 Cela ne fait que quelques centaines d’années que l’homme arrête de bouger dans tous les sens et quelques dizaines d’années qu’une fois réveillé d’une nuit entière en position allongée, il reste assis toute la journée dans sa voiture, devant son bureau, devant son assiette, devant la télé ou un bon bouqin !
Notre ancêtre, l’homme qui sait qu’il sait (homo sapiens sapiens), serait halluciné d’une telle évolution, lui qui cueillait, chassait, courait, grimpait aux arbres toute la journée, utilisant un corps qui a été génétiquement programmé pour bouger.
Evidemment, la liste des avantages de cette évolution, n’est pas difficile à établir (quoi que !), mais il est urgent de contrebalancer cette sédentarité excessive en insérant dans son planning au moins 30 mn d’exercices quotidiens (plus efficace qu’1 heure de sport 2 fois par semaine ! même si c’est déjà bien !), et de bons réflexes toniques. 
Bouger est bon et impératif pour le moral, le mental, la digestion, les articulations, le système immunitaire, le retour veineux, la silhouette…(Impossible de dresser une liste exhaustive !).

En bref, une véritable cure de jouvence quotidienne 😉

POURQUOI

On sait tous qu’il est important de bouger mais pourquoi ?

♦L’activité physique produit des hormones très intéressantes comme la dopamine (associée au plaisir) et la sérotonine (associé au bonheur) ce qui en fait un rempart solide contre les dépressions et baisses de moral.

♦Elle produit la protéine BDNF qui favorise la plasticité synaptique(donc une bonne activité neuronale) .

♦Elle brûle les calories en contractant les muscles.

♦Elle ralentit la fréquence cardiaque, augmentel’amplitude pulmonaireet réduit sa consommation d’oxygène. Elle baisse la pression artérielle.

♦Elle améliore le profil glycémique en diminuant la résistance à l’insuline, augmente le bon cholestérol et favorise la détoxication en  stimulant l’activité de tous les émonctoires en même temps.

♦Elle améliore la circulation, la minéralisation et l’oxygénation.

♦Elle libère une centaine de « myokines », hormones agissant sur tout nos organes. Certaines améliorent la qualité du cartilage,d’autres favorisent l’ouverture des vaisseaux sanguinslimitant le risque d’occlusion d’une artère (infarctus, AVC…).
D’autres myokines agissent sur les neurones.
D’autres luttent contre les inflammations et le stress oxydatif. 

Est-il besoin d’en dire plus ? 

Pour ceux qui pratiquent déjà un sport très régulièrement la liste ci-dessous ne sera pas d’un grand secours (bien que potentiellement intéressante). Je m’adresse donc plus particulièrement aux autres.
Les bénéfices du sport surpassent largement ses risques. Une activité modérée (transpirer sans être essoufflé) peut être pratiquée sans avis médical et sera meilleure pour la santé que la pratique d’un sport intensif.

LA MARCHE RAPIDE

La marche rapide (dite sportive) : le nec plus ultra 🙂 

POURQUOI

♦Elle apporte tous les bienfaits énoncés ci-dessus sans être agressive pour les articulations (à l’inverse du jogging).  

♦Elle peut être pratiquée facilement par tout le monde, partout et n’a besoin que d’une bonne paire de basket.

♦Elle stimule l’inspiration et la créativité (à condition de laisser ses oreilles libres de tout écouteur intrusif)

« Seules les pensées que l’on a en marchant valent quelque chose. »disait Nietzsche. (voir ci-dessous)

♦Cerise sur le gâteau, elle peut se pratiquer dehors en forêt, au bord de l’eau ou en montagne apportant par la même occasion les ions nécessaires à une bonne oxygénation des cellules du corps et une reconnexion salvatrice à la nature.

Vous l’aurez compris la marche rapide a tous les avantages et reste très simple à mettre en place.

Mais d’autres activités physique peuvent tout aussi bien gagner vos faveurs : la nage, le vélo (même celui d’appartement), le rameur …
L’important est d’y trouver du plaisir (condition pour pratiquer régulièrement) et se donner le temps de ressentir les bienfaits pour finir par devenir accro !


« Solvitur ambulando… »
(c’est en marchant qu’on trouve la solution.)
Saint Augustin

Dans les civilisations anciennes, amérindiennes ou aborigènes, les hommes marchaient pendant des jours dans des « quêtes de vision » pour faire un voyage intérieur.
Bon nombre de penseurs spirituels, écrivains, artistes, scientifiques ont découvert par l’expérience, le rôle de la marche et de la verticalité sur l’équilibre de la pensée. A commencer par Bouddha et Jésus, initiateurs aujourd’hui des pèlerinages considérés comme une grande pratique spirituelle.  Mais aussi Socrate qui enseignait en marchant, Platon, Aristote, Epicure, Rouseau, Victor Hugo, Mozart, Einstein, Niezsche et plus récemment deux grands visionnaires s’il en est, Steeve Job (Fondateur d’Apple) qui était connu pour faire ses réunions en marchant. Pratique qu’il a transmis à Mark Zuckerberg (Fondateur de Facebook). 

Une étude scientifique a conclu que la productivité et la pensée créative peuvent se voir accrues de 60% en marchant. La marche déclenche et stimule les connaissances subconscientes qui affluent vers la surface. Sa magie tient sans doute (comme la méditation) à son rapport à la respiration. « Inspirer » signifie en latin « insuffler la vie » à quelque chose. Quand notre souffle se cale sur nos pas, nous nous « inspirons » littéralement nous même.

« La marche a quelque chose qui anime et avive mon esprit. Je ne puis presque penser quand je reste en place ; il faut que mon corps soit en branle pour y mettre mon esprit » . Jean Jacques Rousseau.


QUAND ?

L’important est la régularité quotidienne 

L’idéal est de faire  30 mn de marche rapide, au saut du lit, à jeun !

En effet, au moment du réveil, on consomme encore plus de gras qu’à tout autre moment de la journée. Le sucre est rare après une nuit de repos, du coup, le corps cherche à compenser en puisant dans ses réserves de graisse. Phénomène soutenu par la sécrétion de cortisol, « l’hormone du réveil ». De plus, l’effort physique stimule la production de sérotonine, dopamine et endorphine, autant d’hormones qui diffusent une délicieuse sensation de bien être et de sérénité. Sans oublier qu’en augmentant sa température interne on réveille son corps de la meilleure façon qui soit.

Une belle journée qui démarre bien.

COMMENT ?

Simple de marcher ? 

Cette pratique atavique que l’on utilise sans même réfléchir nécessite, cependant, quelques éléments pour être efficace.

Il est nécessaire d’avoir une cadence soutenue (au moins 6 km/H) et de ne pas s’arrêter pendant 30mn.
Le regard doit être porté au loin pour une meilleure position cervicale, la propulsion vient du pied arrière, dans un déroulement du talon à la pointe, les mains sont non ballantes mais actives, le tonus musculaire abdominal soutient le bassin pour éviter les tensions au niveau des lombaires. Une vraie sensation de légèreté. Quant au souffle, il doit suivre les pas, en pensant bien à inspirer et expirer profondément.

 

EN RESUME

  • Inclure dés que possible des super-aliments dans son alimentation quotidienne
  • Varier les plaisirs … et les apports en nutriments par la même occasion
  • Choisir des produits bio ou sauvages récoltés, traités et transportés de manières saines et respectueuses.
  • Partir à la découverte de nouvelles saveurs …

Les contre-indications ou les effets secondaires des super-aliments naturels sont quasi inexistants mais si vous suivez des traitements médicaux spécifiques, ou êtes fragilisés, demandez conseils à votre médecin avant de les utiliser.


« Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester ». dit un proverbe indien .

Enrichissons notre apport en nutriments vitaux avec l’aide des super-aliments afin d’aider notre corps à retrouver santé, énergie et vitalité.
Nous avons la chance d’avoir tous ces cadeaux merveilleux et délicieux que nous offre généreusement la nature ♥

 … et pendant ce temps « les feuilles mortes se ramassent à la pelle … » .  

 

 

2018-09-12T18:00:12+00:00